Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Accueil

Retour
Benjamin Aillaud, Président d'honneur

Benjamin Aillaud, Président d'honneur

   Benjamin Aillaud est né dans le sud de la France en 1976.

Entraîneur équestre toutes disciplines au Luxembourg entre 1997 et 2003 pour des cavaliers spécialisés, il mène parallèlement une action d’aide par le cheval en direction des populations à risque au sein de l’Association « PEARD’S Atelier ».

De retour en France, il co-crée en 2003 les écuries des « Elfes Blancs » près de Caussade (Tarn et Garonne), un lieu où s’appliquera sa vision globale de la vie avec et par le cheval.

La structure accueille un élevage de Lipizzans, un pôle dressage, une école d’équitation et d’attelage, un sport étude et un centre d’entraînement à l’attelage de haut niveau.

En 2005, il obtient le grade d’Instructeur Equestre.

Puis, tout en se préparant à la compétition internationale, Benjamin lance « Les cavalcades des Elfes Blancs », spectacles équestres qui accueillent 28000 spectateurs pour 18 représentations annuelles.

En 2009, une douzaine de jeunes cavaliers s’installent aux Elfes et intègrent la toute nouvelle filière Sport-études que Benjamin a pensée et créée.

Formateur en Ressources Humaines, il travaille enfin avec de nombreuses entreprises, Décathlon, Brossette, Hermès, Palfinger ou Comsi.

C’est à Leipzig, en février 2008, qu’il concrétise le travail engagé avec les Lipizzans élevés et dressés aux Elfes Blancs.

Après trois titres de Champion de France, ce meneur sportif de haut niveau se lance à la conquête du très envié « Top Ten », qu’il atteint en 2007.

Classé Second en Coupe du Monde à Genève, 5e en Coupe du Monde à Mechelen, il arrache le titre de vice-champion du monde d’attelage à quatre chevaux à Leipzig, au terme d’une compétition haletante et passionnante qui a révélé la discipline jusqu’alors peu connue en France.

 En juin 2009, le très prestigieux show canadien « Cavalia » lui propose de prendre la direction du spectacle avant son départ en tournée.

Benjamin se trouve à la tête de 35 artistes (cavaliers et acrobates) et de 50 chevaux qui feront vibrer les foules à Montréal, Chicago, Washington, Atlanta, Miami, Tampa, Charlotte et New York.

Tandis que « Cavalia » continue sa route sous sa direction, Benjamin crée un second show destiné à tourner sous le plus grand chapiteau du monde.  

« Odysséo » ouvre ses portes à Laval (Québec) en septembre 2011.

Ses 71 chevaux et 55 artistes débutent une nouvelle aventure sur le continent américain …

De retour en France à l’été 2012, Benjamin dirige toujours les deux spectacles canadiens, mais il souhaite aussi revenir à la compétition.

Placé en résidence aux Haras Nationaux de Tarbes (Hautes-Pyrénées), il prépare alors un tout nouvel attelage à quatre chevaux pour les jeux équestres mondiaux organisés par la France en 2014.

Dans le même temps naît sa propre entreprise : Benjamin Aillaud International Horse Academy (BAIHA).

Outil de formation et de contact performant, BAIHA synthétise les divers aspects du travail de Benjamin grâce à la création de sa propre Université équestre formant des cavaliers destinés au spectacle, d’un Centre d’entraînement à la compétition et d’une unité d’enseignement à distance.

Mais les Jeux mondiaux s’annoncent.

Aux commandes de son attelage de 4 très jeunes chevaux, Benjamin Aillaud se place 1er français en Normandie, à la 17ème place mondiale, un excellent résultat pour une si courte période d’entraînement.

Dans l’élan, il remporte son 4ème titre de Champion de France.

Entre temps, plusieurs créations de spectacles lui sont demandées, notamment pour le Festival Equestria de Tarbes qui reçoit, en 2014, plus de 50 000 visiteurs et 14 000 spectateurs.

Puis c’est la naissance de Tagad’art, un show qui réunit sous le même chapiteau des artistes de tout premier plan, amis de longue date ou jeunes talents formés à l’école de Benjamin.

Conçu pour lier dans une même esthétique une dizaine de disciplines équestres et acrobatiques, Tagad’art développe une idée forte : abolir les contraintes, libérer les hommes et les chevaux dans un même geste artistique et pluriculturel.

En 2016, Benjamin s'installe à Réalville dans le Tarn-et-Garonne, où il travaille à la mise en place de son centre d'entraînement, avec pour ligne d'horizon les jeux équestres mondiaux 2018 à Bromont (Canada) en compagnie d'un tout nouveau team fort prometteur.

Dans le même temps, il crée le spectacle Alarida, donné pour la première fois au Salon Cheval Roi d'Albi et s'attache à développer l'art de l'attelage en participant à de nombreux stages partout en France.

Il accepte de prendre la Présidence d'Honneur de l'Association Ben Sports et Arts Equestres, conçue pour permettre aux amateurs qui le souhaitent de suivre et partager les activités qu'il dirige.

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Clovis Jordanis, cavalier, meneur, groom de compétition internationale

Clovis Jordanis, cavalier, meneur, groom de compétition internationale

Clovis est né en 1996 en Haute Savoie où réside sa famille.

Après son Bac "Conduite et gestion...

7 mai 2016
Jérémie Biechel, cavalier, meneur, groom de compétition internationale

Jérémie Biechel, cavalier, meneur, groom de compétition internationale

Jérémie vient de Sélestat, en Alsace, où il est né en 1990. Après deux CAP et un BP de...

7 mai 2016
Anouck Sirvent, cavalière, voltigeuse,  artiste équestre

Anouck Sirvent, cavalière, voltigeuse, artiste équestre

Anouck est née en 1994 à Tarbes, dans les Hautes Pyrénées. Elle passe son Bac au Lycée Théophile...

7 mai 2016
Magalie Crinon, cavalière, artiste équestre

Magalie Crinon, cavalière, artiste équestre

Magalie Crinon est née à Tarbes en 1981. Artiste de formation (Arts Plastiques et Musique),...

7 mai 2016
Antoine Romanoff, cavalier, voltigeur, artiste équestre

Antoine Romanoff, cavalier, voltigeur, artiste équestre

Antoine Romanoff est né à Paris en 1992. Il débute l'équitation aux Ecuries des Elfes Blancs, à...

7 mai 2016
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus